Des primes en baisse pour la rénovation énergétique des bâtiments

Dernière mise à jour : 6 mai



Depuis le 1 mai, plusieurs aides du dispositif CEE ont diminué, provoquant une inquiétude de professionnels du secteur de la rénovation énergétique d'une part, et de particuliers, de collectivités et d'entreprises d'autre part, qui doivent faire face à une crise énergétique sans précédents, s'adapter à la hausse des prix d'énergie et diminuer la dépendance des énergies fossiles.


Pourquoi cette baisse ?


Les primes issues des certificats d’économie d’énergie (CEE), qui est l’une des deux aides principales avec MaPrimeRénov, pour la rénovation énergétique, sont diminuées depuis le 1er mai.


Les raisons sont les nouvelles dispositions de l'état pour éviter arnaques et prioriser d'autres programmes plus ambitieux, comme la rénovation globale où plus d'un geste d'économie d'énergie a lieu, à la place des primes coupe pouce isolés.


Autre raison est la baisse du cours des CEE de la 5ème période, depuis janvier 2022, dû à un stock important des primes de la part des obligés. Cela se traduit pour des montants moins importants des primes d'économies d'énergie.


Conséquence : Les Français souhaitant effectuer certains travaux de rénovation énergétique doivent mettre un peu plus la main à la poche.



Travaux concernés par la baisse


La baisse de ces aides de rénovation énergétique est estimée de 20 à 30 % selon les travaux engagés. Par exemple :


  • Les aides financières versées pour l’isolation des sols vont baisser d’environ 32 %

  • Les aides financières versées pour l’isolation des murs vont baisser d’environ 33 %

  • Les aides financières versées pour les toitures terrasses vont baisser d’environ 26 %

  • Les aides financières versées pour les réseaux d’eau chaude sanitaire vont baisser d’environ 21 %.

Et pourtant, ces travaux sont indispensables pour réduire la consommation et améliorer la performance énergétique des bâtiments.


Comment réussir la rénovation énergétique ?


La rénovation énergétique implique différents travaux qui peuvent être éligibles à plusieurs aides cumulables. Ainsi, les propriétaires et les copropriétés peuvent demander les aides financières de MaPrimeRénov' depuis le 1er janvier 2021, pour réaliser :


  • Des travaux d’isolation : combles, planchers-bas, murs

  • Des travaux sur la ventilation

  • Des travaux sur le système de chauffage : calorifugeage et installation des chaudières aux énergies renouvelables : PAC, chaudière à granulés, etc.


L’objectif est de réduire la consommation des bâtiments et des logements qui comportent

44 % de la consommation énergétique total en France.


Le montant des primes est calculé en fonction des revenus du foyer fiscal et du gain énergétique apporté par les travaux menés dans le logement.



Étapes d'une renovation énergétique réussi


Depuis janvier 2022, la plateforme FranceRenov' concentre toutes les informations nécessaires pour accompagner les propriétaires occupants, bailleurs et copropriétaires à réaliser la rénovation énergétique des bâtiments.

Pour résumer, les étapes pour réussir la rénovation énergétique sont:

  • Faire appel à un professionnel de la rénovation pour évaluer la performance énergétique du bâtiment et être accompagné tout au long du projet

  • Préconiser les travaux à réaliser

  • Demander les aides de financement

  • Lancer les travaux avec des techniciens RGE (reconnu garant de l'environnement)




Un équilibre entre coûts et économies d'énergie


Le grand enjeu pour particuliers et entreprises du secteur de la rénovation énergétique est de trouver un équilibre entre les coûts des travaux et les économies d'énergie obtenues, qui soient rentables à moyen terme.

Si des primes extraordinaires, comme les coup pouce chauffage ont été augmentés de

1000 € depuis le 15 avril, pour accélérer le changement de chaudières, il faudrait tenir en compte que l'isolation de bâtiments reste indispensable pour obtenir une performance énergétique à la hauteur.

Donc, des interrogations persistent et des nouvelles propositions sont attendues de la part de l'état dans les prochains mois.


#renovationenergetique

#transitionenergetique

#energiesvertes

#ecologie

#environnement




7 vues0 commentaire